Édition 2019

Volet grand public ‐ budget maximum de 200 000 $

  • Revitalisation de la 105e Avenue

    Revitalisation de la 105e Avenue

    Projet de :
    Antoine Champoux et Mathieu Beauchamps du Regroupement des gens d'affaires du secteur Shawinigan-Sud

    Lieu envisagé :
    105e Avenue, entre la 110e Rue et la 125e Rue

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Revitalisation de l'artère commerciale de la 105e Avenue, dans le secteur Shawinigan-Sud, entre la 110e Rue et la 125e Rue par de l'aménagement végétal (fosses à végétaux et avancées de trottoirs) et le rafraîchissement de la peinture des lampadaires qui bordent l'artère. Une artère commerciale se doit d'être belle pour encourager l'activité commerciale, assurer la prospérité des commerces et sa diversité. Une belle artère commerciale va inciter les citoyens à la découvrir, à y marcher pour se l'approprier, ce qui favorise l'achat local. Une activité commerciale améliorée attire la diversité commerciale, les investissements immobiliers, ainsi que la bonification des services à la population. Une belle rue commerciale est le coeur économique et social d'un secteur de la ville.

    1913 points

  • Piste récréative multisport (pumptrack)

    Piste récréative multisport (pumptrack)

    Projet de :
    Lisa-Marie Charest et Ben Couvrette

    Lieu envisagé :
    Parc Gervais

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Aménagement d'une piste asphaltée de type "pumptrack" dans le secteur Saint-Georges, dédié à la pratique de divers sports sur roue, tels le vélo, la trottinette, le patin à roues alignées et la planche à roulette. Ce projet convient aux petits et grands (dès l'âge de 2 ou 3 ans). Peu importe le niveau d'agilité, cette piste permettra de démontrer et de pratiquer les habiletés de chacun dans un environnement contrôlé et sécuritaire. Ce type de projet crée de l'engouement partout au Québec dans les villes et les municipalités ayant investi dans ce type d'installation sportive. Ce sera un lieu de rendez-vous pour les citoyens, en particulier les jeunes, afin qu'ils puissent pratiquer leurs talents dans un endroit adapté à la pratique de leur sport. Ce projet sera bénéfique pour l'ensemble des citoyens et il motivera nos jeunes à bouger davantage en ayant accès à des installations stimulantes. Encourageons nos jeunes à développer de meilleures habitudes de vie en leur offrant un environnement rassembleur et attrayant.

    1805 points

  • Jeux d'eau à la Plage Idéale

    Jeux d'eau à la Plage Idéale

    Projet de :
    Nathalie Côté

    Lieu envisagé :
    Parc de la Plage-Idéale

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet récréatif vise la construction de jeux d'eau dans le parc de la Plage-Idéale (secteur Lac-à-la-Tortue), ce qui dynamiserait un lieu sous-exploité et quasi abandonné. En effet, il n'existe plus de baignade à la plage. Le décor environnant (lac, arbres, parc) contribue à une ambiance champêtre, tout en étant près de la ville. Les infrastructures disponibles sur le site, tels la piste cyclable, les modules de jeux, les balançoires, les bancs, les tables et le stationnement, favorisent déjà la fréquentation des citoyens. L'ajout de jeux d'eau au parc de la Plage-Idéale permettrait une continuité de cet endroit multi-récréationnel en le rendant plus convivial et complet, non seulement pour les citoyens de Shawinigan, mais aussi pour les touristes et résidents d'autres municipalités. Le Centre récréotouristique du Lac y exploite actuellement son sentier de glace et ses membres sont prêts à s'investir bénévolement dans ce projet s'il venait à se concrétiser.

    1672 points

  • Amélioration du terrain de baseball optimiste

    Amélioration du terrain de baseball optimiste

    Projet de :
    Association du Baseball Mineur de Shawinigan et Club Baseball Cascades Shawinigan

    Lieu envisagé :
    Terrain de baseball Optimiste du parc multisport Réal-Dufresne

    Estimation des coûts :
    125 000,00 $

    Rénover le stade de baseball du terrain Optimiste au parc multisport Réal-Dufresne (secteur Shawinigan-Sud). Ce terrain accueille durant toute la saison estivale les pratiques et les matchs du baseball mineur, de même que les matchs de baseball majeur. Le projet consiste notamment à mettre le champ intérieur en gazon naturel, à remplacer les estrades actuelles, ainsi qu'à installer un panneau d'affichage pour publiciser les matchs et les activités spéciales. Ce terrain possède de vieilles infrastructures datant de 1978. Bien qu'il ait fait l'objet de rénovations au fil des ans, il doit encore être amélioré, afin d'assurer la sécurité des joueurs et des citoyens. L'amélioration des infrastructures permettra également d'accueillir des compétitions régionales, provinciales et nationales. Plusieurs stades au Québec ont procédé à des améliorations pour la sécurité des participants.

    1585 points

  • Je verdis Shawi

    Je verdis Shawi

    Projet de :
    Marie-Fay Baril

    Lieu envisagé :
    Plates-bandes du boulevard Royal entre la rue Saint-Joseph et le boulevard Saint-Sacrement

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Le projet consiste à verdir les plates-bandes du boulevard Royal, entre la rue Saint-Joseph et le boulevard Saint-Sacrement (secteur Shawinigan). La végétation sera sélectionnée pour sa beauté, sa biodiversité et sa résistance aux aléas climatiques et urbains. Cela embellira le paysage et revitalisera les quartiers Christ-Roi et Saint-Marc, déjà affectés par les îlots de chaleur. Nos efforts de réduction d'émissions de gaz à effet de serre sont essentiels dans la lutte aux changements climatiques. Cependant, à la vitesse où ils se manifestent, nous avons également la responsabilité de déployer des stratégies immédiates d'adaptation. À cet effet, le verdissement urbain a prouvé son efficacité. Il s'agit donc d'un projet environnemental, social et de santé publique, puisqu'il contribuera à améliorer la qualité de vie des citoyens dans une approche de développement durable.

    1527 points

  • Réaménagement de l'aire d'exercice canin

    Réaménagement de l'aire d'exercice canin

    Projet de :
    De-Pom-Li-Ouf

    Lieu envisagé :
    Parc Frank-Gauthier

    Estimation des coûts :
    90 000,00 $

    Le projet vise à réaménager les installations existantes dans le secteur Grand-Mère, ainsi que de rendre les lieux plus sécuritaires et propices à l'éducation. Aux équipements de base, nous voulons ajouter et remplacer certains équipements et matériaux, notamment l'ajout d'arbres pour procurer de l'ombre en été, un revêtement de gazon et de gravier approprié pour le piétinement des chiens, des abris pour les maîtres, des modules de jeux, l'ajout de poubelles pour inciter le ramassage des excréments et l'ajout d'une haie basse le long des clôtures pour réduire les jappements et empêcher les enfants de passer leurs mains à travers la clôture. La réalisation de ce projet permettra une meilleure cohabitation avec les gens du quartier qui seront moins incommodés par les jappements. Pour un plus bel environnement, l'ajout d'arbres et de haies comme écran naturel saura plaire à tous. Nous croyons que nous sommes tous gagnants quand nos chiens ont une bonne santé mentale et, comme pour les humains, ça passe par l'exercice !

    738 points

  • La Vigilance - Signature d'un événement historique national

    La Vigilance - Signature d'un événement historique national

    Projet de :
    Dorothy Jean Lupien

    Lieu envisagé :
    Aux intersections le long du chemin de la Vigilance et de l'avenue du Tour-du-Lac

    Estimation des coûts :
    30 000,00 $

    Le projet vise à orner les panneaux de noms de rue autour du lac (secteur Lac-à-la-Tortue) de reproductions miniatures de La Vigilance (l'avion par lequel Shawinigan a marqué l'histoire de l'aviation dans tout le pays), un peu à l'image du petit cheval sur chaque panneau de rue à Saint-Tite. En effet, cette année, on célèbre fièrement le 100e anniversaire du premier vol de l'industrie de l'aviation commerciale de brousse au Canada, qui est survenu au lac à la Tortue, qui constitue un pan d'histoire d'une importance capitale pour le développement de notre ville et de cette industrie à l'échelle canadienne. Le projet permettra de rappeler ce fait historique, d'attiser la curiosité des citoyens, de garder une empreinte physique de cette histoire unique et de marquer notre ville d'une signature éloquente, pérenne et esthétique. Ce projet se veut également éducatif et ludique, car les enfants remarqueront les avions miniatures et questionneront leurs parents et grands-parents. Cela permettra de marquer les esprits des petits et des grands, des gens d'ici et d'ailleurs, et de susciter de la fierté auprès des citoyens.

    543 points

Volet vert ‐ budget maximum de 50 000 $

  • Arboretum au parc de la Rivière-Grand-Mère

    Arboretum au parc de la Rivière-Grand-Mère

    Projet de :
    Louis Tremblay, Mélissa Brassard, Joane Lavoie Fortin et Patricia Dellow

    Lieu envisagé :
    Parc de la Rivière-Grand-Mère

    Estimation des coûts :
    49 960,00 $

    Création d'un arboretum, un aménagement d'ordre éducatif, bordé d'un sentier, afin de faire connaitre les différentes espèces d'arbres et d'arbustes indigènes au Québec. Un arboretum permet de sensibiliser la population à l'écologie et à l'environnement. On y retrouverait notamment des espèces fruitières, tels des pommiers et des cerisiers, afin de donner de la couleur au parc durant la saison printanière. Outre la plantation des arbres, le projet consiste donc à drainer et prolonger les sentiers existants, à installer des panneaux d'identification des espèces végétales, de même qu'à installer de façon durable des bancs et des tables à pique-nique. Un coin « oiseau » avec nichoirs est également prévu pour bonifier cet espace vert du secteur Grand-Mère, situé au cœur d'un îlot urbain. Toute la population de la ville est visée par ce projet, puisque ce parc est fréquenté par les randonneurs, les cyclistes, les joueurs de tennis et les familles. Contribuons à rendre notre ville plus verte !

    0 point