Édition 2020

Volet grand public ‐ budget maximum de 200 000 $

  • Jeux d'eau au parc de la Plage-Idéale

    Jeux d'eau au parc de la Plage-Idéale

    Projet de :
    Nathalie Côté

    Lieu envisagé :
    Parc de la Plage-Idéale

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet récréatif vise l'aménagement d'une aire de jeux d'eau dans le parc de la Plage-Idéale (secteur Lac-à-la-Tortue), ce qui dynamisera un lieu sous-exploité. En effet, il n'y a plus de baignade à la plage. Le décor environnant (lac, arbres, parc) contribue à une ambiance champêtre, tout en étant près de la ville. Les infrastructures disponibles sur le site, notamment la piste cyclable, les modules de jeux, les balançoires, les bancs, les tables et le stationnement, favorisent déjà la fréquentation des citoyens. L'ajout d'une aire de jeux d'eau permettra une continuité de cet endroit multirécréationnel en le rendant plus convivial et complet, non seulement pour les citoyens de Shawinigan, mais aussi pour les touristes et résidents d'autres municipalités.

    1851 points

  • Respire Shawi comme c'est bon!

    Respire Shawi comme c'est bon!

    Projet de :
    Chantale Boucher

    Lieu envisagé :
    Avenue de Grand-Mère (entre la 4e Rue et la 8e Rue)

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet vise à revitaliser l'avenue de Grand-Mère, entre la 4e Rue et la 8e Rue, par l'aménagement de fosses à végétaux et d'avancées de tro¬ttoirs) et le rafraîchissement de la peinture des lampadaires qui bordent l'artère. Plusieurs villes incorporent des îlots de verdure pour embellir le paysage urbain et réduire les îlots de chaleur. Cela permet également de rendre certaines intersections plus sécuritaires, en assurant un meilleur contact visuel entre l'automobiliste et le piéton et en incitant les automobilistes à ralentir. Une étude publiée par la Direction régionale de la santé publique (DSP) de Montréal a démontré l'année dernière qu'entre 2000 et 2014, le nombre de blessés aux intersections où ont été implantées des saillies de trottoir a diminué de 23% pour les piétons et de 54% pour les occupants de véhicule. En plus de contribuer à combattre le réchauffement climatique, cela permet d'embellir notre ville tout en rendant plus sécuritaire le passage des piétons. Et c'est un plus pour accroître le tourisme associé à la nouvelle marina de Grand-Mère.

    1558 points

  • Piste multisport au parc Gervais (Pumptrack)

    Piste multisport au parc Gervais (Pumptrack)

    Projet de :
    Benoit Couvrette et Lisa-Marie Charest

    Lieu envisagé :
    Parc Gervais

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet vise l'aménagement d'une piste asphaltée de type "pumptrack" au parc Gervais, dans le secteur Saint-Georges, dédié à la prat¬ique de divers sports sur roue, dont le vélo, la trottinette, le pa¬tin à roues alignées et la planche à roulet¬te. Ce projet convient aux pet¬its et aux grands (dès l'âge de 2 ou 3 ans). Peu importe le niveau d'agilité, ce¬tte piste perme¬ttra de démontrer et de prat¬iquer les habiletés de chacun dans un environnement contrôlé et sécuritaire. Ce type de projet crée de l'engouement partout au Québec dans les villes et les municipalités ayant inves¬ti dans ce type d'installat¬ion sport¬ive. Ce sera un lieu de rendez-vous pour les citoyens, en par¬ticulier les jeunes, afin qu'ils puissent prat¬iquer leurs talents dans un endroit adapté. Ce projet sera bénéfique pour l'ensemble des citoyens et il mot¬ivera nos jeunes à bouger davantage en ayant accès à des installa¬tions s¬timulantes. Encourageons nos jeunes à développer de saines habitudes de vie en leur offrant un environnement rassembleur et attrayant.

    1542 points

  • Espace forestier au parc de l'Ile-Melville

    Espace forestier au parc de l'Ile-Melville

    Projet de :
    Lise Morand

    Lieu envisagé :
    Secteur des chutes du parc de l'Ile-Melville

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet vise la création d'un espace forestier aménagé, au cœur du parc de l'Ile-Melville, dans le secteur des Chutes, qui sera dédié à tous, et plus particulièrement aux enfants et aux aînés. Doté d'un pavillon d'accueil à même le stationnement, cet espace offrira un environnement sécuritaire et accessible pour profiter de la nature à proximité de la ville. En respectant le caractère de la forêt et de la nature, nous proposons des aménagements minimalistes : un parcours forestier ludique pour les enfants, des sentiers adaptés et sécuritaires pour les aînés (nivellement et mobilier de repos) et une signalisation adaptée et claire.

    1519 points

  • Jeux d'eau au parc Pierre-Garceau

    Jeux d'eau au parc Pierre-Garceau

    Projet de :
    Marie-Andrée Paquin

    Lieu envisagé :
    Parc Pierre-Garceau

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet vise l'aménagement d'une aire de jeux d'eau dans le parc Pierre-Garceau (secteur Saint-Gérard-des-Laurentides). Avec sa thématique de la forêt, l'aire de jeux d'eau rassemblera les familles et les amis dans un espace d'amusement aquatique de proximité durant l'été. Ce projet vise à divertir et à faire bouger les jeunes et à inviter tous les citoyens de Shawinigan à visiter ce secteur enchanteur, en pleine croissance pour les jeunes familles. L'ajout d'une aire de jeux d'eau au parc constituera un bel atout aux différentes infrastructures déjà en place. De plus, les 165 élèves de l'école située à moins d'un kilomètre pourront utiliser les jeux d'eau durant les belles journées chaudes en juin et en août.

    1154 points

  • Circuits d'exercices variés

    Circuits d'exercices variés

    Projet de :
    Marie-Claude Gaudet

    Lieu envisagé :
    Parc Jacques-Plante

    Estimation des coûts :
    200 000,00 $

    Ce projet consiste à aménager différents circuits d'entraînement en bordure de la piste cyclable dans le parc Jacques-Plante, afin d'inciter les citoyens de tous âges à bouger ! La promotion des activités en plein air encourage les citoyens à adopter de saines habitudes de vie et contribue à les rendre plus heureux. Les circuits proposeront notamment des exercices répétitifs sollicitant tous les muscles du corps. Convenant à toutes les générations, les petits comme les grands, les aménagements contribueront au mieux-être des utilisateurs. De plus, ils pourront bénéficier gratuitement à tous les citoyens de Shawinigan et, de par leur proximité, de façon plus particulière aux résidents, aux travailleurs et aux écoliers du centre-ville. Les aménagements conviennent à toutes les générations.

    944 points

Volet vert ‐ budget maximum de 50 000 $

  • Revégétalisation du parc de la Plage-Idéale

    Revégétalisation du parc de la Plage-Idéale

    Projet de :
    François Boivin et Robert Houle

    Lieu envisagé :
    Parc de la Plage-Idéale

    Estimation des coûts :
    50 000,00 $

    Ce projet vise à bonifier la végétalisation du parc de la Plage-Idéale, en y ajoutant également des panneaux d'interprétation portant sur l'historique de lac, la végétation et la faune aquatique, de même que des bancs et possiblement un sentier d'accès. L'objectif visé est de revitaliser le parc et d'offrir un environnement paisible pour que l'ensemble des citoyens de Shawinigan puissent y réaliser diverses activités en plein air.

    3249 points

  • Forêt nourricière au parc Trois-L

    Forêt nourricière au parc Trois-L

    Projet de :
    Marie-Claude Gaudet

    Lieu envisagé :
    Parc Trois-L

    Estimation des coûts :
    50 000,00 $

    Ce projet vise l'implantation de différentes parcelles formant une forêt nourricière dans le parc Trois-L. Une forêt nourricière est une forme de jardin écologique qui s'inspire de la forêt naturelle, où les végétaux interagissent entre eux et se rendent mutuellement service. Composé d'arbres, d'arbustes et de plantes vivaces comestibles, ce type de forêt a généralement besoin, à maturité, de peu d'entretien et de peu d'arrosage. Elle produit de manière autonome des aliments accessibles pour tous les citoyens. Ce projet, réalisé dans un souci de protection de l'environnement, vise également à sensibiliser les citoyens aux saines habitudes de vie et à la consommation d'aliments sains produits localement. De plus, il permettra de revaloriser des espaces du parc Trois-L.

    2775 points